Historique     Adinkerke     Boncelles     Brugge     Champion     Chaudfontaine     De Panne     Eppegem     Halen     Hoogstade     Houthulst     Keiem     Leopoldsburg     Lier     Oeren     Ougrée     Ramskapelle     Sint-Margriete-Houtem     Steenkerke     Veltem-Beisem     Wandre     Westvleteren

 

 

Houthulst, Poelkapellestraat

 

 

 

 

Houthulst se trouve à environ 10 km. au sud-est de Diksmuide. Le cimetière militaire est à la Poelkapellestraat, en face du numéro de maison 44, à peu près à 1 km. de l'église. Le cimetière adjoint le célèbre Vrijbos. Après un déminage d’explosifs et au début du reboisement (1924) le cimetière a été construit en forme d'étoile David.

 

On retrouve 1.723 victimes Belges, dont 495 soldats inconnus, sur une surface de 5 hectares 24 ares.

La plupart des militaires, 1.691, sont mort le 28 et 29 septembre 1918 au début de l'offensive finale. Le 28 septembre 1918 l’armée Belge a pris la position Vrijbos-Houthulst (+/- 1.000 hectares), occupée par les Allemands et considerée comme pratiquement imprenable. Quand cette nouvelle atteignait le Maréchal Foch en France, il a demandé à trois reprises confirmation, tellement elle lui semblait incroyable.

 

Au cimetière se trouvent à peine 19 décédés de 1914, 2 de 1915, 3 de 1916 et 8 de 1917. Tous les autres héros sont tombés dans l'offensive finale de 1918.

Le nombre élevé d'officiers enterrés ici est aussi remarquable. 26 sous-lieutenants, 6 lieutenants, 12 capitaines, 1 capitaine-commandant, 4 majors et 2 médecins pour un total de 51 officiers.

 

 

 

 

Deux soldats Belges y sont enterrés deux fois. Soldat Declercq Emiel du 18ième Régiment de Ligne, né à Geraardsbergen le 4 mars 1896 et décédé à Hooglede le 14 octobre 1918, a deux pierres tombales standard, une tombe à la place Q-691 et une tombe à la place V-896.

 

Bien que sur les deux pierres, son prénom est bien mentionné comme Emiel, dans le registre du cimetière pour la tombe Q-691 est indiqué comme prénom Elie et qu'il aurait servi dans le 10ième Régiment de Ligne.

 

 

                

 

 

Soldat De Haes Pieter Joseph a servi dans le 5e Régiment de Ligne. Il est né à Duffel, le 30 juin 1894 et il mourut à Oekene le 14 octobre 1918. Il aussi a deux tombes.

La tombe J1-1806 et la tombe G1-1550. Selon le registre du cimetière le De Haes dans la tombe G1-1550 a servi dans le 2e régiment des Carabiniers.

 

 

                     

 

 

 

 

Fermez la page