Historique     Adinkerke     Boncelles     Brugge     Champion     Chaudfontaine     De Panne     Eppegem     Halen     Hoogstade     Houthulst     Keiem     Leopoldsburg     Lier     Oeren     Ougrée     Ramskapelle     Sint-Margriete-Houtem     Steenkerke     Veltem-Beisem     Wandre     Westvleteren

 

 

Leopoldsburg, Koning Leopold II laan

 

 

 

 

Ce cimetière aussi se trouve dans une zone boisée. Deux chapelles ornées donnent une personnalité unique à cet endroit. Pendant l'été de 2013 les pierres tombales ont été sablés, nettoyés et les lettres repaints.

 

Sur une surface de 1 hectare 83 ares 844 victimes de la Première Guerre Mondiale ont été enterrés ici. Parmi eux 45 soldats inconnus.

 

Le cimetière était à l'origine un cimetière militaire Allemand. Après la guerre, les victimes Allemandes ont été transférés vers d’autres lieux. Après avoir terminé ce transfert, le cimetière est devenu un cimetière militaire Belge.

 

Les prisonniers de guerre Belges décédés en Allemagne pendant la Première Guerre Mondiale ont été re-enterrés à Leopoldsburg après la guerre.

 

Ici, nous constatons un cas particulier.  Une tombe porte comme identification rien que le nom "Dondt", la tombe O-7.

En dehors de l’inscription dans le registre du cimetière, ce nom n’apparait nullepart, même pas dans la base de données de L’IV-INIG.

 

 

 

 

 

Fermez la page