Historique     Adinkerke     Boncelles     Brugge     Champion     Chaudfontaine     De Panne     Eppegem     Halen     Hoogstade     Houthulst     Keiem     Leopoldsburg     Lier     Oeren     Ougrée     Ramskapelle     Sint-Margriete-Houtem     Steenkerke     Veltem-Beisem     Wandre     Westvleteren

 

 

Lier, Mechelsesteenweg 242

 

 

 

 

De la gare SNCF de Lier au cimetière militaire du Mechelsesteenweg il faut compter quand même deux bons kilomètres. Heureusement “De Lijn” a une connection d’autocar régulière. Ici nous retrouvons, dans un bel environnement de 50 ares, 456 héros Belges de la Première Guerre Mondiale. Une fois de plus, bonne quantité de soldats inconnus: 143.

 

Ces héros sont tombés pendant les mois de septembre et octobre 1914, lorsque les forces Allemandes ont attaqué Antwerpen et nos soldats, à échec, ont contre-attaqués à deux reprises.

 

Au bout du cimetière se trouve un monument de l'artiste Allemand Georg Kolbe. Ce monument avait été concu pour Eppegem, précedement cimetière Allemand, mais quand celui-là fût fermé, il a été transféré à Lier.

Le cimetière Allemand de Lier, à son tour, a été fermé en 1956 et les victimes Allemands ont été transférés vers un cimetière de regroupement Allemand à Vladslo. Le monument Allemand est finalement resté ici.

 

 

 

 

Fermez la page