Crypte de Loncin

 

 

Le Fort de Loncin fût un maillon important dans la chaîne des forts défendant la ville de Liège. Mais le 15 août 1914, un coup direct de la grosse Bertha faisait y exploder le dépôt de munitions et plus de 350 soldats ont été enterrés vifs.

 

 

 

 

 

 

Nonobstant que les restes de la plupart de ces soldats se trouvent encore quelques parts en dessous du sol, ou peut-être à cause de cela, l'endroit respire une tranquillité absolue.

 

 

 

 

Aujourd'hui le Fort de Loncin est un musée. Il est entièrement soutenu, maintenu et entretenu par l’aide bénévole.

Cet endroit vaut la visite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La tour guidée et audiovisuelle dure 3 heures et vous emmène aussi dans la crypte.

Dans cette crypte, les restes mortels de 69 soldats, dont 51 soldats inconnus.

 

 

 

 

 

 

En 2008, les restes de 26 soldats y ont encore été retrouvés, purement accidentellement, dans l'une des zones effondrées. De seulement 4 entres eux l'identité a été constaté. Les reliques des 22 autres soldats résident dans la même case.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fermez la page