Crypte de Grimde

 

 

Cette église de Grimde avec son cimetière autour était façilement à trouver, mais au cimetière aucune tombe militaire.

Dans la rue, deux dames se penchaient sur la manche à balai de deux brosses en arrêt. Les personnes idéales pour resoudre mon problème.

 

"Ah, monsieur, ces gars-là sont enterrés dans la chapelle."

"Et les dames, où est cette chapelle?"

“Eh bien, ici monsieur” et les dames pointent au bâtiment qu’en Belgique généralement s’appele une église.

 

 

 

 

 

"Mais il faut aller chercher la clé de la porte à la maison fleuri."

 

Dans cette maison orné de géraniums sur le rebord de la fenêtre, on me dit que la porte de la chapelle était ouverte, et aussi où je pouvais trouver le bouton d’eclairage.

 

Curieux d’apprendre le contenu de la chapelle, je me suis dépêché pour ouvrir la porte, alluma la lumière et restait une bonne minute, la bouche grande ouverte.

 

Ce que j'ai voyais défie toute imagination. 139 tombes en pierre naturelle, disposées de telle sorte que toute l'église en était plein. Ces gars-là l’ont vraiment touché! Pour autant que l’on puisse avoir de la chance en mourant sur le champ d'honneur.

 

 

 

 

Parmi eux, les victimes des combats de Sint-Margriete-Houtem, Oplinter et Tienen, se trouve le colonel Cuppens, qui mourut le 28 avril 1943, ayant exprimé le désir de se retrouver ici avec les hommes qu'il commandait en 1914. Mais bien avant 1943, il savait probablement qu'il ne pouvait trouver meilleur endroit de repos final.

 

Les soldats enterrés ici sont tous succombés le 18 août 1914, ou peu après à cause des blessures qu'ils avaient subis ce jour-là.

 

 

 

 

 

Fermez la page