Les fosses communes Belges

 

 

En Belgique, à la fin de la Première Guerre Mondiale il n’y avait que 2 fosses communes digne de ce nom. La fosse commune d’Ougrée, un cimetière militaire, nous avons traité sous cette rubrique, et la fosse commune de Rhees que nous couvrons ici.

 

Cependant, à plusieurs cimetières il y a bon nombre de nos soldats enterrés sous la même pierre, dans une pelouse sous un monument. Mais on ne peut guère appeler ces cimetières des fosses communes. Néanmoins, nous en mentionnons quelques uns ici.

 

 

 

Rhees

 

A Rhees, un hameau d’Herstal, près de Liège, nous trouvons la deuxième vraie tombe de masse de la Belgique. Ici 151 héros Belges sont inhumés dans la verdure autour de ce monument. Au sujet du nombre exact nous avons des doutes, parce que nous avons constaté qu'au moins 2 noms sur le monument apparaissent également sur des pierres tombales individuelles dans d'autres endroits du pays.

 

Les héros qui reposent ici sont tous succombés le 5 ou 6 août 1914 à la défense de la ville de Liège.

 

Je tiens à répéter que là ou nous n'avons pas de tombe individuelle, nous faisons un composition photo du monument présent sur la fosse commune et y ajoutons les donnés du militaire individuel.

 

Voici un exemple d'une telle composition pour un soldat enterré dans la fosse commune de Rhees.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dendermonde

 

ISous cette pelouse verte y réposent 20 militaires, originaires de la ville, dans un parc d’honneur, sous l’oeil vigilant d’un soldat robuste.

 

Les noms de ces 20 hommes sont inscrites des deux côtés du monument. Sous la pelouse tous des habitants de Dendermonde, succombé ailleurs mais rapatriés par leur famille ou par la ville à la fin de la guerre.

 

Autour de ce parc d’honneur, 136 autres soldats sous la pierre classique Belge, qui ont perdu leur vie pour la défense de la ville au cours des deux premiers mois de la guerre.

 

 

 

 

 

Izegem

 

Nous voyons une tendance similaire a Izegem. Là 21 héros locaux ont été enterrés au pied d'un grand mur commémoratif.

 

 

 

 

 

Kortrijk

 

A Kortrijk nous devons écrire dans le conditionnel car 18 héros de la Première Guerre Mondiale y ont été enterrés, mais il n’est pas du tout certain que leurs reliques y réposent encore.

 

 

 

 

 

Menen

 

Sous cette plaque tombale à Menen se trouvent les restes de 9 héros locaux.

 

 

 

 

 

 

Niel

 

A Niel les militaires tombés au feu des Allemands pendant les deux Guerres Mondiales ont été enterrés devant ce monument unique. Les photos de tous les victimes ont leurs noms sur​​ 3 dalles en pierre bleue. Il y a 30 victimes de la Première Guerre Mondiale, dont les noms et photos figurent sur la plaque centrale et 11 soldats tombés au combats de la Seconde Guerre Mondiale qui sont commémorés sur les 2 autres plaques.

 

 

 

 

 

 

Fermez la page