Historique     Ablain-Saint-Nazaire    Amiens     Avèze     Avon-les-Roches     Bourbourg     Bruges     Calais     Champagné     Cherbourg     Dinard     Dunkerque     Guemps     Le Havre     Le Mans     Lille     Montpellier     Paris     Rennes     Sainte-Anne-d'Auray     Saint-Aubin-lès-Elbeuf     Saint-Jean-Cap-Ferrat     Saint-Omer     Villeurbanne 

 

 

Saint-Jean-Cap-Ferrat, Alpes-Maritimes

10 Chemin de Saint-Hospice

 

 

A Saint-Jean-Cap-Ferrat nous avons fait 88 photos des tombes de nos héros. C’était, sauf trois, tous des pierres tombales type classique Belge.

 

 

 

 

 

La plaque ci-dessus indique que 90 compatriotes, héros de la Première Guerre Mondiale y sont enterrés, tandis que la liste de l’IV-INIG mentionne 92 soldats. Il y avait une tombe sans inscription lisible que nous n’avons pas photographié. Cette tombe nous avons compté comme soldat inconnu. Il y avait aussi 4 noms de la liste dont nous n’avons pas pu trouver leurs tombes.  Ce carré militaire ne contenait que des militaires Belges et se limitait à l'espace que nous avons verifié et compté.

 

 

 

 

Le cimetière avoissine l'immeuble où les militaires ont été soignés pendant leur convalescence. Dommage, mais pour les héros enterrés ici il n'y avait aucune chance de retourner chez eux. Eux aussi, étaient tous victimes des attaques de gaz par les Allemands.

Dans les propriétés royales Belges le long de la Côte d'Azur et ailleurs en France, comme une seconde plaque, à l'entrée du cimetière le confirme, des nombreux militaires Belges ont été soignés pendant la Première Guerre Mondiale.

 

 

 

 

 

Fermez la page