Mise à jour de la base de données - Situation au 15 avril, 2016

 

 

Une base de données doit être constamment adapté au fur et à mesure que des nouvelles informations deviennent disponibles. Ce n’est pas autrement avec notre base de données.

 

Au mois de novembre 2014, nous avons commencé à chercher le lieu de la mort de nos soldats tombés au combat. Tout le monde comprend que chaque soldat n’est pas enterré aujourd’hui à l'endroit où il est décédé il y a 100 ans. En outre, pour l'administration et l'historien le lieu du décès est bien plus important que le lieu d’enterrement.

 

Le lieu du décès n’est pas un élément qui a été mentionné sur la plaque d’informations de la tombe de ceux qui sont tombés. Seulement dans des cas relativement limités le lieu de la mort a été mentionné sur les tombes individuelles de ceux qui sont enterrés aux cimetières civils.

 

Pour cette raison, nous avons décidé de mentionner dès à présent les lieu de décès connues de nos soldats dans notre base de données, quoique le travail n’est fait que pour 85%. 15% de nos dossiers dans notre base de données n’a pas encore été vérifié sur leur exactitude historique. Nous estimons que ce travail va nous occuper pour le reste de l'été 2016, parce que nous restons aussi fidèles à notre tâche primaire, la collection de photos des tombes.

 

Entretemps nous avons constatés, comme chaque historien d’ailleurs, que pour le même militaire, selon la source, l’orthographe de son nom peut prendre differentes directions.

 

Parce-que nous supposons que les données sur les plaques signalétiques représentent quand même des données officielles, dans notre base de données nous allons donner la priorité à la plaques signalétiques pour l’orthographe du nom du soldat décèdé.

 

Lorsque nous constatons que dans d'autres bases de données (IV INIG - Flanders Fields - Mémoire des Hommes, etc ...) différentes orthographes des noms sont employés, dans notre base de données nous mentionnerons d’abord le nom comme indiqué sur la tombe. En deuxième instance, si la place disponible nous le permet, nous allons aussi mentionner l’orthographe différent.

 

 

 

Procédure à suivre pour obtenir le droit d'auteur

 

 

Tout le monde peut inscrire pour obtenir le droit d’auteur pour les photos de son choix.

Le droit d'auteur vous donne la possibilité, illimitée dans le temps et dans sa nature, d’utiliser les photos dans toute forme de publication. Cependant, il n'est pas un droit de propriété et donc non transférable ou cessible.

 

A cet égard, il est un droit personnel, soit au nom d'un individu, une association non constituée en société, ou d’une personne civile.

 

Le droit d'auteur est fixé à € 1,00 par photo pour les photos prises en cimetières Belges et € 3,00 pour les photos prises en cimetières étrangers. Pour autant que disponible, une prise de vue du(des) cimetière(s) sera jointe gratuitement à la commande.

 

La base de données (ci-dessous) vous permet de sélectionner à la fois sur le nom de famille, sur le lieu de naissance et sur le lieu de décès pour retrouver le numéro de dossier de la personne dans laquelle vous avez un intérêt.

Ce numéro de dossier est pour nous le numéro d'identification de la photo souhaitée. Le prix des droits de chaque photo est sur la base de données. De cette façon, vous pouvez calculer façillement vous même votre total en droits d'auteur.

 

Les dossiers qui montrent "0" dans la colonne "Droits d'Auteur" sont des dossiers dont les photos ont été gracieusement mise à disposition par des tiers pour notre collection personnelle. Ces photos ne sont pas disponibles pour la distribution."

 

 

 

Vous pouvez vous inscrire pour les droits d'auteur des photos que vous avez choissi en nous envoyant

les numéros de dossier + les noms des héros + les lieux de naissance y correspondant

 à l’adresse renejan@telenet.be.

 

 

 

Vous faites accompagner votre email d’une copie du contrat droits d’auteur, dûment remplis et signé.

Vous pouvez l'imprimer et après signature en faire un scan que vous joignez à votre email.

A defaut de scan vous pouvez aussi m’envoyer ce document par la poste. Mon adresse est sur le formulaire.

 

 

Link envers le contrat d'auteur

 

 

Dès réception de votre commande, vous recevez de ma part une confirmation indiquant le compte bancaire sur lequel le montant dû à payer.

A la constatation de votre paiement dans​​ notre compte bancaire, nous vous envoyons une copie du contrat d’auteur contresigné par moi et les photos.

Sauf si vous avez une autre préférence les photos sont envoyés par courrier électronique ou par “We Transfer".

 

 

 

 

 

 

 

Statistique des tombes photographiés

jusqu'au 15 avril 2016

En Belgique

 

Aux 21 cimetières militaires

Aux 78 cimetières civils

En 7 cryptes

En 17 fosses communes

Aux 2 parcs d’honneur

En carré militaire aux 49 cimetières civils

18.203

 

12.537

283

222

923

212

4.026

En France

                                                                                               

Au cimetière militaire de Calais Nord

Au total des 113 autres cimetières

2.946

 

1.030

 1.916

Aux Pays-Bas

 

Dokkum

Harderwijk       

Harderwijk monument

Heerlen

Maastricht

Venlo

Vlissingen

376

 

1

224

124

14

4

4

5

Au Royaume-Uni

 

Au total des 63 cimetières

278

 

278

En Suisse

 

Fribourg et Leysin

3

 

3

En Allemagne

 

Köningsmoor    

3

 

3

Au Danmark

 

Copenhague

2

 

2

Total des victimes de guerre militaires

21.811

Victimes civiles en France (373 - 1 inconnu)

Soldats inconnus (dont 40 en France)

372

3.286

 

 

 

Fermez la page